Formations Christine Nougarolles

Montessori en orthophonie


Présentation de la formation :  Orthophonie et Montessori

Enrichir sa posture clinique et construire ses rééducations orthophoniques grâce

aux principes fondamentaux et aux outils du Dr Montessori, éclairés des neurosciences.

 

Module1 (6 jours) : dans le cadre de la rééducation des troubles du langage oral et du langage écrit

Module 2 (4 jours) : dans le cadre de la rééducation troubles de la cognition mathématique.

 

NB : cette formation a été plusieurs fois le sujet de mémoire de recherche par des étudiants en orthophonie

NB : cette formation a reçu chaque année l'agrément du Fifpl depuis 2016.

 


Mise en contexte de la formation

 

Maria Montessori fut l'une des première femme médecin d'Italie ; pour son premier poste, elle travailla dans un service de psychiatrie infantile. Forte de sa formation scientifique, elle commença d’abord par observer longuement ses patients, puis elle étudia les travaux des français Jean Itard et Edouard Seguin, dont elle adapta certains matériels. Enfin, elle élabora à son tour les outils scientifiques destinés à répondre aux besoins de ces enfants « idiots » et à les accompagner dans leurs apprentissages.

Ce qu’on appelle actuellement très communément « la pédagogie Montessori » recouvre l’ensemble des fondements théoriques et des outils initialement créés pour et avec les enfants déficients, puis leur adaptation ensuite tournée vers tous les enfants. Je propose ici de revenir à une utilisation dans la pathologie (enfants/ado ; transposable aussi aux adultes atteints de démence de type Alzheimer, cf les travaux du Pr Camp), ainsi que des liens vers les résultats issus de la recherche en neurosciences.

Le matériel, ciblé, organisé et préparé, conduit l’enfant à sa construction autonome sur les plans : sensoriel, physique, social, psychologique, (ex : principe du contrôle de l’erreur, avec un matériel auto-correctif qui augmente la confiance en soi et change la motivation du patient en le plaçant dans un avenir de réussite plutôt que d’échec),  et cognitif (ex : fonctions exécutives, matériel de mathématiques, langage,...).

 

 

Les sens mis en oeuvre sont : visuel, auditif, kinesthésique, tactile, stéréognostique, mais aussi gustatif et olfactif. L’un des principes de base est d’isoler chacun de ces sens, on peut aisément imaginer les adaptations pour de nombreuses pathologies : autisme (où l’on évitera la sur-stimulation sensorielle, où le matériel en lui-même fait tiers dans la relation), troubles sensoriels (aveugles/malvoyants, sourds/malentendants : où l’on adaptera). Le matériel dit « de Vie pratique » est tout particulièrement utile dans les prises en charge d’enfants-ado ayant des troubles de l’attention-concentration-mémorisation et/ou des troubles praxiques. D’une manière générale, tous ces matériels et leurs présentations au patient seront d’un grand atout lorsque ce dernier présente des difficultés de mise en oeuvre de ses fonctions exécutives, telles que : mémoire de travail, planification, contrôle inhibiteur et flexibilité mentale.

Selon le Dr Montessori : "C'est un préjugé de croire que pour analyser, il faut d'abord avoir construit". L’analyse sert non seulement à décomposer, mais aussi à construire, : « celui qui prend le temps de construire pierre à pierre connaît les détails et peut apprécier toutes les qualités, beaucoup mieux que celui qui, pour apprécier une construction, se mettrait à la démolir… » (Pédagogie scientifique Tome 3, page 4). La construction permet l’analyse des parties et cette constatation s'applique en particulier :

  • au domaine des pré-requis au langage (oral et écrit) où le Dr Montessori, par exemple, a observé que l'enfant peut percevoir, isoler et manier le phonème très précocement ou encore qu’il commence d'abord par transcrire (écrire phonétiquement au départ) avant de lire,
  • dans le cadre de l'étape de l'acquisition de l'orthographe grammaticale, l'étude des parties du discours permet à l'enfant d’analyser les parties du discours (les natures de mots) et d’accéder au sens de sa langue, d'en manier les mots et d'accéder aux règles qui la régissent,

Selon le Dr Maria Montessori, les mathématiques prennent vie dans la vie quotidienne et ne sont pas seulement une matière où l’enfant manipule des nombres et calcule.

L’utilisation des matériels de Vie pratique et des matériels sensoriels ont préparé l’enfant à se concentrer, affiner sa coordination oculomotrice, organiser son espace de travail et son travail lui-même (rôle du tapis) et il a pris l’habitude de mémoriser des séquences d’actions de plus en plus longues et compliquées, pour aboutir à un résultat visible (importance de l’auto-correction).

Désormais, il peut observer l’effet de ses actions, il perçoit les variations fines. Finalement, il a déjà abordé les notions mathématiques de manière sensorielle, intuitive (les opérations, les problèmes, la géométrie) ; tous les concepts mathématiques vont peu à peu être manipulés de manière concrète pour aller progressivement vers l’abstraction.

« Le Dr Montessori a eu des intuitions fulgurantes » (selon un commentaire de S. Dehaene) dans les domaines du langage écrit mais aussi de ce que la rechercher s’accorde à nommer aujourd’hui la Cognition mathématique. Il s’agit ici de trouver l’outil Montessori adéquat, concret et manipulable parfaitement adapté au travail rééducatif selon le modèle du triple code par exemple.


Objectifs didactiques, par modules

Découvrir pour s’approprier les fondements théoriques puis le « matériel Montessori »,

adaptés systématiquement à la clinique et à la rééducation orthophonique (en cabinet ou en structure),

selon nos besoins en rééducation orthophonique et replacés dans le développement de l’enfant (périodes sensibles et plans de développement).

Module 1 (6 jours)

De l’anamnèse à la rééducation, découvrir comment adapter à la posture du thérapeute orthophoniste la théorie sur les fondements élaborés par le Dr Maria Montessori ; découvrir le matériel Montessori, adaptés à la clinique orthophonique et la rééducation des troubles de la communication et du langage oral / du langage écrit (Trouble du Langage et Troubles Spécifiques des apprentissages, selon le DSM-V) :

  1. Comprendre les clés théoriques indispensables pour ensuite créer ou adapter notre pratique orthophonique « montessorienne », ciblée vers une population spécifique, 
  2. Accompagner nos patients dans leur accès à l’autonomie, accompagner les parents de nos patients en guidante parentale, élaborer son cadre thérapeutique,
  3. Faire des liens pratiques entre l’utilisation du matériel dit « de Vie pratique » et du "matériel sensoriel » avec les fonctions exécutives, indispensables aux apprentissages et à la généralisation,
  4. Elaboration du langage oral : de la nébuleuse sonore au lexique, aborder autrement sa clinique, dans la ré-éduc-action(*) des troubles du langage oral,
  5. Découvrir l’ensemble des outils permettant l’élaboration du langage écrit (transcrire, lire) : approfondir ces outils avec notre regard de thérapeute en ré-éduc-action(*) orthophonique : importance du travail phonologique, du métalangage et de l’étymologie,
  6. Enrichir ses outils cliniques dans le cadre de la ré-éduc-action(*) pratique de l’orthographe grammaticale, grâce à l’accès au sens.

(*) terme initialement emprunté à A. Ménissier ("rééduc-action"), a été remanié par Christine Nougarolles.

Module 2 (4 jours) :

S’appuyer sur ce qui a été élaboré au module 1 pour continuer à découvrir le matériel Montessori, adaptés à la clinique orthophonique et la rééducation des Troubles de la Cognition mathématique  (selon le DSM-V : TAM = troubles des apprentissages mathématiques) :

  1. Découvrir le matériel des pré-requis au langage mathématique (lien avec les structures logiques, sous l’angle du langage en général, mathématique en particulier ; travaux de O. Houdé),
  2. Mettre en évidence les apports des neurosciences, dans un but thérapeutique de travail des fonctions exécutives,
  3. Découvrir le matériel montessori adapté à la rééducation de la numération et du calcul,
  4. Faire des liens, à chaque étape, avec les apports théoriques de la cognition mathématique (S. Dehaene, R. Gelman, O. Houdé, M. Fayol,…)
  5. Réfléchir sur les besoins en rééducation orthophonique.

Attention  : le module 1 est indispensable pour accéder au module 2.


Moyens didactiques

 

Programmes détaillés par module : documents envoyés par mail à l'inscription, agréés pour le dossier Fifpl.

La formatrice : Christine Nougarolles, orthophoniste et formatrice, créatrice et dirigeante de Concept Krisalide.

Les stagiaires sont reçu(e)s dans une salle équipée de tables et chaises disposées « en U », afin de favoriser les échanges ; une table de présentation du matériel au centre du « U », une table pour la formatrice, un vidéo-projecteur + enceintes, un tableau blanc et des feutres.

  • Exposés avec présentations de type Power Point,
  • Cahier de formation distribué à chaque stagiaire,
  • Présentations didactiques et pratiques du matériel,
  • Diaporama de photos,
  • Vidéos prises sur le vif en séances de rééducation orthophonique,
  • Réflexion commune sur les adaptations en rééducation : les questions des stagiaires sont les bienvenues et souvent propices à des échanges autour de l’expérience,
  • Manipulation de matériels, seul, en groupe,
  • Mise en situation face au groupe, sur participation volontaire,
  • Fabrication de matériel (partie rééducation de l’orthographe grammaticale),
  • Envoi d’une sitographie-blogographie par mail,
  • Mise à disposition de documents et matériels créés par les stagiaires précédents et Christine Nougarolles, par l’intermédiaire d’un espace privé sur le site www.concept-krisalide.com

Modalités d’évaluation

un questionnaire d’évaluation des attentes pré-formation, 

un questionnaire de satisfaction post-formation,

un questionnaire d’évaluation des acquis post-formation.

 

Public concerné :

orthophonistes

Conditions d’accès :

module 1 : être orthophoniste

module 2 : avoir assisté au module 1

Nombre de participants :

minimum 15, maximum 30

Tarifs :

Inscription individuelle : 165€ / jour

Prise en charge employeur : 210€ / jour

étudiant(e) : réduction 50%

Lieux et dates :

définis, selon les demandes (campagnes de voeux  annuelles, organisées par le biais du site www.concept-krisalide.com).

mise à jour au 21 septembre 2020 :

 

Les inscriptions aux formations Montessori en orthophonie® 2021 sont ouvertes !!

 

Je reçois de nombreuses demandes pour rejoindre le groupe privé "Orthophonie et Montessori", mais je ne peux les accepter car ce groupe est réservé aux personnes ayant fait la formation.

Si vous souhaitez discuter de l'approche Montessori versée à l'orthophonie d'un point de vue général, vous pouvez rejoindre le groupe La Pensée Montessori en orthophonie :)